2021-01-29

Lorsqu’ils ont découvert des gisements de pyrite de fer au Québec, les premiers colons arrivés en Nouvelle-France pensaient avoir frappé le gros lot. Malheureusement pour eux, cet « or des fous » n’a pas réellement de valeur.

Même qu’aujourd’hui, dans certaines circonstances, la pyrite est considérée comme un contaminant pouvant être à l’origine de divers problèmes, notamment lorsqu’elle est présente dans le remblai utilisé lors de la construction de bâtiments. 

Mais les sols contaminés par la pyrite représentent-ils un réel danger ? Voilà la question à laquelle répondent nos experts en gestion des sols contaminés dans cet article.

Qu’est-ce que la pyrite de fer ?

La pyrite est un minéral de sulfure de fer de la famille des roches sédimentaires. Elle se retrouve naturellement dans plusieurs types de formations rocheuses, notamment au Québec et dans le nord-est des États-Unis. 

D'éclat métallique brillant et opaque, la pyrite de fer a une couleur légèrement dorée. Elle a tendance à se cristalliser, permettant à ses surfaces de refléter la lumière un peu comme le fait l’or. Son apparence a donc contribué à ce que les premiers colons confondent la pyrite avec de l’or véritable. Pourtant, vers l’an 50, les Grecs l’utilisaient déjà comme pierre à feu, d’où son nom de pyrite tiré du grec « pyros ».

Au contact de l’oxygène, de l’eau et de l’humidité, la pyrite s’oxyde et produit de l’acide sulfurique. Le phénomène d’oxydation de la pyrite entraine aussi la formation de cristaux de gypse, ce qui fait augmenter son volume.

Contrairement à l’amiante et au plomb qui peuvent présenter des risques pour la santé humaine, la pyrite n’est pas considérée comme une matière dangereuse au sens de la loi. Par contre, elle peut entraîner des problèmes importants d’un autre ordre, surtout lorsqu’elle est présente dans le matériel de remblai utilisé sous la dalle d’un bâtiment. 

Les problèmes associés à un remblai contaminé par la pyrite

Avant de couler une dalle de béton, il est commun d’étendre de la pierre concassée (remblai) afin d’égaliser la surface à couvrir. Cependant, en raison des propriétés chimiques de la pyrite qui la font gonfler au contact de l’air et de l’humidité, un remblai qui contient des traces de ce minéral peut augmenter de volume. 

Ce processus est assez lent et est parfois seulement perceptible 10 ans après la construction du bâtiment. Plusieurs propriétaires s’en rendent seulement compte quand des fissures en forme d’étoile ou de croix desquelles émerge une fine poussière de gypse apparaissent sur leur plancher de béton. 

Dans un sous-sol fini, comme les fissures et dommages au béton sont camouflés par des matériaux de construction, il est encore plus difficile de détecter un problème dû à la présence de pyrite dans le remblai. Toutefois, le danger n’est pas moindre. Les fissures dans la dalle peuvent laisser pénétrer l’humidité du sol dans la maison, favorisant la prolifération de moisissures et la dégradation des revêtements de plancher. Dans les cas extrêmes, les gonflements peuvent même affaiblir les éléments porteurs du bâtiment. 

C’est pourquoi une maison dans laquelle des problèmes de pyrite ont été détectés et confirmés à l’aide d’un test de pyrite verra sa valeur marchande diminuer considérablement. 

Régler un problème de pyrite

Il est possible de régler un problème de pyrite. Cependant, c’est une intervention qui demande beaucoup d’efforts, de temps et de ressources, surtout dans un sous-sol ou un garage aménagé. 

Il faut tout d’abord briser la dalle de béton qui recouvre le remblai contenant la pyrite pour ensuite retirer tout le sol contaminé.

Ensuite, il faut remettre de la pierre concassée DB (certifiée non gonflante par son fournisseur) avant de couler une nouvelle dalle de béton. 

En conclusion

Alors, la réponse à la question de départ est oui, les sols contaminés par la pyrite sont dangereux, mais seulement lorsque ceux-ci sont utilisés comme matériel de remblai. Autrement, la pyrite ne présente aucun risque majeur pour la santé.

Par ailleurs, nous vous invitons à nous contacter si jamais vous avez des questions liées à la gestion de matières dangereuses ou dont vous ignorez le degré de dangerosité. Ainsi, nos spécialistes en services environnementaux pourront vous éclairer et vous proposer des solutions de décontamination respectueuses de l’environnement.