2020-06-12

Comme leur nom l’indique, les déchets dangereux doivent être gérés avec une extrême prudence, car ils ont le potentiel de causer de véritables désastres environnementaux.  C’est pourquoi, afin d’assurer un meilleur contrôle sur ces matières résiduelles jugées dangereuses, le gouvernement du Canada encadre leur transport sur le territoire canadien. 

En vertu du Règlement sur le transport des marchandises dangereuses (RTMD), les expéditeurs, transporteurs et manutentionnaires doivent respecter des exigences très strictes lors de préparation ou du transport de matières résiduelles dangereuses, notamment en identifiant celles-ci selon leur classe.

Dans cet article, découvrez comment sont classifiés les déchets dangereux au Canada.

Les 9 classes de déchets dangereux selon le RTMD

Le RTMD divise les matières dangereuses en neuf classes selon le type de danger qu’elles représentent. Ces classes s’appliquent aussi aux déchets et aux matières recyclables représentant un danger potentiel.

Classe 1 : Explosifs 

Comme les explosifs sont évidemment des déchets très dangereux, leur transport est régi par une autre loi que le RTMD : la Loi sur les explosifs et son règlement d’application. 

Classe 2 : Gaz 

La classe des gaz comprend 3 divisions : les gaz inflammables, les gaz ininflammables non toxiques et les gaz toxiques ou corrosifs. 

Classe 3 : Liquides inflammables 

Cette classe comprend les liquides, mélanges de liquides, ou liquides contenant des solides en solution ou suspension qui émettent des vapeurs inflammables à une température inférieure ou égale à 60,5 °C en creuset fermé ou 65,6 °C en creuset ouvert.

Les peintures, les vernis et les laques sont de bons exemples de déchets dangereux appartenant à cette classe.

Classe 4 : Solides inflammables; matières sujettes à l’inflammation spontanée; matières qui, au contact de l’eau, dégagent des gaz inflammables 

Cette classe comprend les déchets solides pouvant s’enflammer facilement ou causer un incendie sous l’effet du frottement, et donc du transport. 

Certaines des matières résiduelles appartenant à cette classe peuvent même s’échauffer spontanément au contact de l’air ou émettre des gaz inflammables en quantité dangereuse au contact de l’eau (matières hydroréactives).

Classe 5 : Matières comburantes et peroxydes organiques

Les matières résiduelles comburantes dégagent de l’oxygène. Ainsi, elles peuvent provoquer la combustion d’autres matières ou y contribuer. 

Les peroxydes organiques sont quant à eux susceptibles de subir une décomposition explosive, de réagir dangereusement avec d’autres matières et de causer des dommages aux yeux.

Classe 6 : Matières toxiques et matières infectieuses 

Les déchets toxiques peuvent, lorsqu’ils sont ingérés, inhalés ou entrent en contact avec la peau, causer la mort ou des lésions graves.

Pour ce qui est du terme « matières infectieuses », il fait référence aux substances contenant des micro-organismes ou leurs toxines pouvant causer la maladie chez les animaux ou chez l’homme.

Classe 7 : Matières radioactives 

Tout comme celui des matières explosives, le transport des matières radioactives est soumis à des règlements encore plus stricts que ceux appliqués en vertu du RTMD. 

Les matières radioactives sont régies par la Commission canadienne de sûreté nucléaire. 

Classe 8 : Matières corrosives 

Les matières résiduelles corrosives peuvent causer des dommages importants aux tissus vivants qu’elles touchent. Lors de leur transport ou manutention, elles peuvent aussi endommager sérieusement, voire détruire, les autres marchandises ou les équipements.

Classe 9 : Produits, matières ou organismes divers

Les déchets qui sont jugés dangereux, mais ne satisfont pas aux critères d’inclusion des autres classes sont identifiés comme faisant partie de cette classe de matières dangereuses.

Confiez la gestion de vos déchets dangereux à EBI Enviro Urgence

Alors, vous savez maintenant que des matières résiduelles de nature très variées peuvent être considérées comme dangereuses. Comme elles représentent toutes des risques différents, elles doivent donc être classées et gérées en fonction de ceux-ci. Il est également obligatoire de posséder des accréditations spéciales, notamment pour les transporter.

Pour avoir la certitude que vos matières résiduelles dangereuses seront manipulées avec précaution et ne représenteront plus un danger pour l’environnement et la population, confiez leur transport et leur élimination à EBI Enviro Urgence